Annuaire des membres de la FBF 2020

L’Annuaire des membres de la FBF recense les membres de catégorie A, composée des groupes des banques coopératives ou mutualistes représentées par leur organe central, et les membres de catégorie B, composée des établissements de crédit agréés comme banque par l’ACPR et des succursales d’établissement de crédit de l’EEE, ainsi que l’AFB. La FBF accueille également des membres de catégorie C : il s’agit de personnes morales concernées, par leur objet social, par les activités de la Fédération. Pour chaque entité, l’annuaire indique son code interbancaire, l’adresse du siège social, les coordonnées téléphoniques ainsi que le nom des dirigeants effectifs. L’Annuaire est complété d’une liste d’adresses utiles.

Allocation d’actifs et gestion de portefeuilles institutionnels

Ce manuel aborde selon une approche pédagogique et pragmatique l’activité de gestion institutionnelle de portefeuilles et l’allocation d’actifs en globalité. Sont présentés les outils et notions à disposition de l’investisseur professionnel – le responsable de la gestion financière, le directeur financier ou des investissements, le gestionnaire de portefeuille – pour créer un cadre d’investissement personnel, en vue de développer et gérer au quotidien des portefeuilles composés de différentes classes d’actifs.Suivant l’ordre chronologique du processus de gestion d’un portefeuille d’actifs financiers, l’ouvrage offre une revue des concepts, outils et méthodes traditionnels ainsi que des techniques de gestion de portefeuille moins conventionnelles, plus globales, orientées vers une vision à long terme de la gestion financière, fondées sur la diversité et la flexibilité, dans le respect des contraintes des passifs : • choix d’un univers d’investissement et analyse des réactions des actifs gérés en fonction du contexte économique, historique de rentabilité, définition des primes de risque ; • construction d’une allocation stratégique et tactique ; • reporting, mesure de la performance et des risques des portefeuilles…Cet ouvrage s’adresse à un large public : étudiants, professionnels et toute personne qui s’intéresse aux thèmes de la construction et la gestion de portefeuilles institutionnels, et de la structuration d’une activité de gestion de portefeuilles de valeurs mobilières.

Trade Finance – Principes et fondamentaux

Si le Trade Finance a montré une forte capacité de résilience après la crise de 2008, de nouveaux défis se présentent pour ces métiers traditionnels des banques : les exigences bâloises en matière de fonds propres et de liquidité, le renforcement croissant de la conformité et l’arrivée des FinTech. L’objet de cette deuxième édition est de présenter les principes et les fondamentaux de ces métiers – dont la connaissance des produits se limite parfois au crédit documentaire – et de faire le point sur les dernières évolutions réglementaires et technologiques. Ce guide propose de comprendre et de décrypter l’offre bancaire en matière de Trade Finance apportant aux exportateurs et aux importateurs la sécurité et la liquidité pour gérer et financer leurs transactions internationales. Pratique et illustré de cas concrets, il répond aux questions essentielles : le rôle des documents commerciaux et de transport pour une banque ; le fonctionnent de l’encaissement documentaire et du crédit documentaire ; les outils de financement du poste-clients international de l’entreprise ; les différences entre un crédit documentaire transférable et adossé… Ce vade-mecum s’adresse aux professionnels des banques et des entreprises ainsi qu’aux étudiants en cycle financier, économique et logistique (BTS Commerce international, écoles de commerce, universités). Points forts Un vade-mecum pratique sur le rôle des banques et les offres bancaires pour faciliter la gestion et le financement transactionnel du commerce international : ce que l’on appelle Trade Finance. Cet ouvrage, conçu par un professionnel, spécialiste de ce métier, offre des clefs de lecture de l’environnement du commerce international : les acteurs, le rôle et l’importance des documents dans une transaction, les instruments de paiement du commerce international, les financements du cycle d’exploitation international. Ce guide décrypte les produits traditionnels de Trade Finance que sont, entre autres, l’encaissement documentaire et le crédit documentaire. Il met en perspective toute la chaîne du Trade Finance , et notamment, aspect moins connu : celui de pouvoir assurer et structurer le financement de la transaction commerciale. L’accent est mis sur les nombreux défis auxquels le Trade Finance doit faire face aujourd’hui : réglementation bancaire plus exigeante, conformité, apparition et développement des FinTech…

Manuel de référence des administrateurs de banque

Cet ouvrage pédagogique présente les bonnes pratiques de gouvernance des établissements bancaires. Les principes de gouvernance d’entreprise qui confèrent le pouvoir de décision au conseil d’administration ont été introduits en droit des sociétés afin de leur donner un caractère obligatoire. En publiant ce manuel de référence pour les administrateurs de banque, l’auteur met à leur disposition une documentation de consultation permanente. En exposant l’ensemble des dispositions légales et réglementaires qui régissent la profession bancaire, il décrit la manière dont les administrateurs doivent exercer les responsabilités ainsi conférées et utiliser les outils de gouvernance. Le chapitre « Présentation de la fonction d’administrateur » requiert des administrateurs la parfaite connaissance de l’objet de la banque et de son marché, une certaine expérience professionnelle en matière de gestion, un savoir-faire et savoir-être. Le chapitre « Exercice de l’activité bancaire et enjeux pour les pouvoirs publics » apporte les fondements nécessaires à l’encadrement de l’exercice de la profession bancaire par les pouvoirs publics. Il présente les conditions d’accès et d’exercice de l’activité bancaire telles qu’édictées par les pouvoirs publics à partir des recommandations du Comité de Bâle sur le contrôle bancaire, du Comité sur les paiements et les infrastructures de marché et du Groupe d’action financière. Le chapitre « Gouvernance des établissements bancaires » articule les responsabilités du conseil d’administration avec celles attribuées à la direction générale, autour des trois piliers de la gouvernance des établissements bancaires que sont le processus de fixation des objectifs de création de valeur, le processus interne de décision et la promotion d’un environnement interne de qualité. Le chapitre « Gouvernance de la comptabilité » déroule les étapes de l’arrêté des comptes annuels à observer afin de garantir la fiabilité de l’information comptable et financière, en particulier les attributions dévolues à la cellule de révision comptable. Il fait une synthèse des principaux enseignements pouvant être tirés de l’analyse des états financiers bancaires. Le chapitre « Gouvernance du contrôle interne et du management des risques » inclut le suivi des objectifs d’exploitation, de reporting et de conformité dans les attributions du contrôle interne. Il promeut l’approche du management des risques par le risque dit global en lieu et place de la gestion compartimentée des risques. Il suggère des modalités d’organisation de la gestion de la continuité d’activité afin de prévenir l’interruption des services offerts à la clientèle. Enfin, le chapitre « Gouvernance des institutions de contrôle » positionne la fonction d’audit interne dans l’ensemble du dispositif des contrôles en interne. Il précise les modalités de l’assistance attendue du comité d’audit au conseil d’administration.

LBO : Montages à effet de levier – Private Equity

Les opérations à effet de levier (Leveraged Buy Out) se sont fortement développées depuis vingt ans. Elles constituent une opération d'ingénierie financière type, particulièrement utilisée par des fonds d'investissement pour la prise de contrôle de sociétés. Dans le même temps, l'investissement financier dans des actions d'entreprises non cotées représente une classe d'actifs importante qui connaît une très forte dynamique. Cette quatrième édition - qui prend en compte la directive européenne AIFM et les évolutions des pratiques de marché vers un New World Private Equity - décrit comment l'investissement en Private Equity, via une acquisition à effet de levier, est un mode spécifique de gouvernance et de financement des entreprises qui doit assurer le maintien et le développement des performances des sociétés ainsi acquises. Le LBO, qui ne saurait se résumer à une stricte opération financière, s'appréhende comme un montage où des leviers financiers et fiscaux contribuent, via un levier juridique, à amplifier la valeur créée par les leviers opérationnel et social. Après une description de l'industrie du Private Equity (investisseurs, véhicules, performance, organisation), les opérations d'investissement en capital sont passées en revue : vie d'une opération, de la sélection initiale au débouclage. Les montages de LBO sont présentés en expliquant la logique de leur fonctionnement pour permettre aux investisseurs, aux financiers et aux acteurs des sociétés concernées de comprendre le montage de leur point de vue spécifique.

Aller en haut