Opération bancaire à l’international

Une référence qui présente les techniques bancaires de trade et de change les plus usitées dans le commerce international Cet ouvrage, indispensable dans le domaine bancaire à l’international, présente sous une forme originale et synthétique l’ensemble des techniques financières et bancaires utilisées dans les transactions avec l’étranger et tout spécialement dans les opérations de commerce international. À jour de l’offre Coface Tradeliner lancée en juin 2015, les nouveaux INCOTERMS 2010 y sont présentés et les principales opérations bancaires actualisées. Très apprécié des entreprises, car il donne aux opérations internationales l’angle bancaire qui leur permet de mieux préparer les dossiers et opérations avec leur banque, offrant ainsi à tous les opérateurs la possibilité de mieux se comprendre et de travailler ensemble. Il couvre l’essentiel de ce qu’il faut savoir pour traiter de A jusqu’à Z les opérations de développement à l’international. L’objectif de ce livre, qui se veut résolument pratique et opérationnel, est donc de fournir aux praticiens des banques et des entreprises un guide précis des diverses opérations avec l’étranger, aux étudiants et universitaires un manuel en prise directe sur les pratiques financières des banques à l’international. Soucieux de transmettre son savoir-faire aux jeunes générations, l’auteur, en parallèle de sa carrière de dirigeant de banque, a enseigné en France et à l’international, formant les jeunes générations aux techniques bancaires.

Manuel d’économie bancaire appliquée

Comment se forment les marges et le résultat des banques ? Quelles sont leurs différentes lignes-métiers ? Comment comprendre l’évolution récente du fonctionnement des entreprises bancaires, singulièrement depuis le déclenchement de la crise ? Par quels moyens ces « usines de traitement des risques » gèrent-elles les nombreux aléas auxquels elles sont confrontées ? Dans quel environnement concurrentiel oeuvrent-elles ? Quels sont les défis auxquels elles doivent aujourd’hui faire face ? Cette deuxième édition du Manuel d’économie bancaire appliquée propose un décryptage des mécanismes de fonctionnement des firmes bancaires : environnement concurrentiel, périmètres d’activité, formation du résultat, modes de gestion des risques, défis industriels auxquels les banques sont confrontées, réglementation encadrant leur activité. C’est en s’appuyant sur de nombreuses illustrations récentes, relatives à l’environnement économique, ainsi que sur des illustrations et exercices de synthèse, que Dominique Chabert fait pénétrer son lecteur « au coeur des entreprises bancaires ». Cet ouvrage s’adresse aux étudiants de BTS Banque, de DUT Techniques de commercialisation, de DUT GACO, de licence professionnelle de banque et de L2/L3 AES et économie-gestion. Il vise également les étudiants de master banque-finance mais aussi le grand public soucieux de se familiariser avec les rouages de ces entreprises « pas comme les autres », dont l’image a souvent été écornée ces dernières années.

Le cautionnement et la banque

Expose les principes de cette sûreté, les principaux cautionnements et les modalités de leur mise en oeuvre (construction, vie, extinction). Contient en annexe des modèles d'actes, des fiches pratiques, des références de textes législatifs, etc. Le cautionnement est sans aucun doute la sûreté la plus utilisée par les banques. Les avantages du cautionnement bancaire sont bien connus : au client de la banque, il facilite l’accès au crédit ou la conclusion d’opérations commerciales ; à la banque, il procure une garantie souple dans sa constitution comme lors de sa mise en jeu. L’auteur présente les principaux aspects de cette sûreté et ses applications – c’est-à-dire toutes les étapes de la constitution, de la vie et de l’extinction du cautionnement – ; il multiplie les recommandations pratiques et produit des modèles d’actes. Cette nouvelle édition prend en compte la législation actuelle et les évolutions les plus récentes de la jurisprudence : l’ordonnance du 23 mars 2006 relative aux sûretés et la loi de sauvegarde des entreprises du 26 juillet 2005 qui a modifié les règles de poursuites des garants d’une entreprise en difficulté ; la jurisprudence qui a conduit les banques à modifier bon nombre de leurs pratiques : étendue du devoir d’information et de mise en garde, respect d’un principe de proportionnalité, portée du cautionnement réel, bénéfice de subrogation, etc. En outre, elle offre aux lecteurs de précieuses références bibliographiques, la liste des principaux textes législatifs touchant au cautionnement dispersés entre le Code civil, le Code de commerce, le Code monétaire et financier et de la consommation et, nouveauté, un index alphabétique. Ce livre s’adresse non seulement aux juristes de banques et d’entreprises mais également aux avocats, le cautionnement, dans ses applications bancaires, concernant aussi bien les particuliers, les commerçants, les entreprises publiques ou privées.

L’exploitant de banque et le droit

Apporte des réponses concrètes aux questions des professionnels de la banque en matière juridique. Intègre la refonte du droit des sûretés dans ses applications aux activités bancaires, la mise en oeuvre de la transposition en droit français de la directive sur les marchés d'instruments financiers et la réforme des procédures collectives. Cette quatrième édition de L’exploitant de banque et le droit synthétise les très nombreuses évolutions législatives et réglementaires qui ont, parfois de manière fondamentale, modifié la réglementation intéressant les banques. Parmi les nouveautés, qui ont incité les auteurs à étoffer leur ouvrage de 105 questions supplémentaires, se trouvent notamment les thèmes suivants : la réforme du droit des sûretés dans ses applications aux activités bancaires ; les développements relatifs au démarchage et à la vente à distance de produits bancaires et financiers ; la loi de sauvegarde. Jamais autant de thèmes n’ont été réunis en un seul volume. Sur le plan pédagogique, L’exploitant de banque et le droit reste fidèle à son ambition originelle : fournir les réponses les plus simples et opérationnelles aux questions que se posent les exploitants de banque dans le cadre de leurs fonctions. Des tableaux synthétiques complètent cette édition 2008 et rendent accessibles des matières complexes. L’exploitant de banque et le droit est l’ouvrage de référence que tous les praticiens (commerciaux et responsables marketing des réseaux bancaires et des sièges) se doivent de garder à portée de mains.

Aller en haut